Mon parcours d’entrepreneuse

Déjà deux ans !

Le temps file à une vitesse folle lorsque l’on avance sur ses projets et que l’on aime son job !

Je voulais profiter de cette date anniversaire 🕯️pour partager avec vous mon parcours d’entrepreneuse. L’idée ici n’est pas de vous raconter ma vie, mais de par mon parcours partager mon expérience. Et qui sait, peut-être certains.es se retrouveront dans mon article !

N’hésitez pas à commenter cet article avec votre parcours, ou à m’écrire, ça me ferait vraiment plaisir.

Ma vie de salariée

Eh oui, j’ai tendance à souvent dire que j’ai plusieurs vies, dans ma vie ! J’ai été plusieurs années salariée et graphiste-maquettiste, notamment sur Suisse🇨🇭

Ce fut une expérience enrichissante, car même si nos voisins parlent français, il ne faut pas oublier que la Suisse est un pays étranger. Les valeurs, les méthodes de travail et les exigences restent différentes. J’ai apprécié cette rigueur suisse (oui oui sérieusement !) et le fait d’avoir le temps pour bien réaliser son travail. Le salariat est un élément indissociable de mon parcours d’entrepreneuse.

Le bilan de compétence

À la suite de cela, le journal pour lequel je travaillais est passé en tout numérique et mon poste était menacé. Voyant cela comme une opportunité j’ai entrepris le « fameux » bilan de compétence. Celui où l’on attend de découvrir que non nous ne sommes pas faits pour être graphiste, mais archéologue🕵️‍♀️ ! Eh bien non ! le bilan apparaissait clair, je me trouvais dans mon élément !

Déception ? Non pas vraiment. 

the facebook en 2004

Une nouvelle spécialisation

Avec mon coach, nous en avons déduit que ce qu’il manquait aujourd’hui à mon CV c’était la partie digitale. Eh oui, Facebook a été créée durant mes années d’études en 2004 (si, si je vous jure), du coup je ne risquais pas d’être formé à ce nouveau média.

Toujours enthousiaste 😁 pour apprendre et évoluer, je me suis lancée dans une formation d’un mois chez CADSHOOL afin de voir une partie du métier. 

On reprend ses études

Malgré la qualité de la formation, un mois c’était court et pour moi il me manquait l’apprentissage du terrain. Je me suis donc lancée dans une formation certifiante d’une année avec la CCI d’Annecy et l’IAE pour un master en communication digitale.

J’ai beaucoup aimé cette année-là, car elle a été très enrichissante à plusieurs niveaux. J’ai rencontré un réseau et j’ai dû m’adapter à des personnes de plus de quinze ans plus jeunes que moi !

Cela a été souvent difficile, gérer les cours, l’alternance, la vie de maman solo, ne pas détenir la même disponibilité que les autres pour l’entreprise ou les sorties. Cependant, j’ai beaucoup appris et c’est en final grâce à cela que je suis entrepreneuse aujourd’hui, car ce n’était pas l’idée de départ.

Les clients qui arrivent…

et qui bousculent mon parcours d’entrepreneuse

L’alternance terminée je décide de me lancer. Je m’accorde l’été afin de recharger les batteries et profiter de mon fils. 👩‍👦.

Je commence à peine durant le mois de septembre à mettre en place mon business plan que l’on vient me chercher pour une mission.

Merci encore à ces personnes qui m’ont fait confiance, car la meilleure école de l’entrepreneuriat c’est le client. On peut réaliser tous les tableaux du monde, notre méthode s’affine au fil des missions.

logo site économique des lacsLa création de mon activité

Du coup, panique à bord🙈, comment facturer ? Comment effectuer mes devis ? Et là je remercie aussi la personne qui m’a guidée vers la couveuse Nuna.

Cela m’a permis de facturer rapidement mes clients sans créer immédiatement mon entreprise. De plus, avec le contrat CAPE que l’on signe avec la structure, nous sommes accompagnés sur les démarches de création d’entreprise.

Hormis le fait de facturer nos clients, la couveuse demeure un endroit chaleureux où je me suis constitué un réseau amical et entrepreneurial. 

Sophie qui dirige ce lieu a le don d’être bienveillante avec tous, elle a fait évoluer avec brio le site économique. C’est aussi grâce à elle que le site à une âme et que l’on ne se retrouve pas tel un numéro parmi les autres.

La couveuse et la découverte du Réseautage

Pendant mes débuts au site économique, je me tenais très active sur tous les événements concernant l’entrepreneuriat. CCI, site éco, groupe d’entrepreneurs, coworking… j’ai beaucoup bougé et rencontré pas mal de monde. Certaines rencontres se sont transformées en opportunités et m’ont amenée là ou je me trouve aujourd’hui.

BNILe BNI et l’adhésion à un groupe d’entrepreneurs

C’est d’ailleurs au détour d’un café au site éco, qu’une amie entrepreneuse m’a parlé de la création d’un nouveau groupe BNI près de chez moi. J’étais justement en train de chercher un réseau d’entrepreneurs à proximité.

J’ai donc participé à une réunion et j’ai rapidement signé, enthousiasmée par ce système stimulant et local. Cela m’a permis de rencontrer des entrepreneurs de tous métiers proches de mon lieu de travail. J’ai depuis créé un réseau que je n’aurais jamais pu créer auparavant.

La création de mon entreprise

Ironie du sort, j’ai envoyé mon dossier à l’URSSAF début mars 2020 pour la création de mon entreprise au 1er avril🐠 (une vraie blague, je vous dis). J’avoue, j’étais à deux doigts d’appeler l’URSSAFF et de tout annuler, tellement le contexte était effrayant 😱. Et puis, j’ai raison gardé. Je sais que la période reste difficile, mais justement ce sera le meilleur test pour ma motivation et pour la pérennité de mon activité.

Transmettre aux autres mon parcours d’entrepreneuse

Transmettre c’est aussi valoriser son parcours et partager, j’ai eu l’occasion d’intervenir sur la plateforme « my job glasses » qui met en relation les professionnels et les étudiants, pour se rencontrer et échanger sur notre métier. L’IAE m’avait également convié à une réunion étudiants/professionnels. N’hésitez pas à accomplir cette démarche, elle est très gratifiante.

Le bilan des deux ans

Après ces deux années, je suis fière de ce que j’ai accompli. Le chemin de l’entrepreneuriat est semé d’embûches, où l’incertitude demeure. C’est aussi une formidable école où l’on apprend chaque jour et où l’on croise des gens inspirants.

J’espère que mon parcours vous inspirera, vous confortera dans votre choix, ou vous guidera un peu si vous démarrez l’aventure… N’hésitez pas à commenter et à partager vous aussi votre parcours d’entrepreneur, ça me ferait vraiment plaisir.

Laisser un commentaire